Psych : ne pas l'essayer, c'est rater sa vie

Psych : ne pas l'essayer, c'est rater sa vie

Je suis un boulet... J'ai mis 7 ans à me décider de suivre cette série. Psych c'est avant tout la seule série de 40 minutes marrante à chaque épisode du début à la fin. Je vous propose 7 bonnes raisons de vous y mettre

J'ai découvert Psych en zappant sur les 300 chaînes proposées par mon fournisseur Internet. J'avais déjà vu beaucoup d'image, de pub, de promo de cette série et je me disais toujours "c'est vert, un blanc qui fait semblant d'être médium avec un acolyte black, c'est un peu trop classique"...Putain quel con...

C'est simple, j'ai juste RIEN compris à ce qu'était la série. Un jour, j'ai pris en marche un début d'épisode de la seconde saison, et en 3 minutes 37 secondes j'ai compris tout ce que j'avais manqué et toute l'absurdité de mon être. Ce constat fut dur à encaisser mais j'ai survécu et j'ai rattrapé ma grosse boulette. Deux mois pour rattraper sept saisons de seize épisodes chacune, ce fut sportif mais ce fut bon, même très bon.

Comme tout chroniqueur sans idée intéressante de présentation, je vous présente ma révélation sous forme de sept bonnes raisons de regarder Psych :

 

I] Psych c'est une comédie de 40 minutes

 

C'est peut être vague comme titre mais quand j'y réfléchis encore et encore, je ne trouve aucune comédie durant 40 minutes (sauf Teen Wolf ou Persons Unknown malgré elles). Le débit est constant et surtout les épisodes sont tous au même niveau, c'est-à-dire largement au dessus de la moyenne. Pourtant c'est bien un policier qui passe à l'écran. Si je devais comparer, Castle serait la comédie/policier qui s'en rapproche le plus. Pour le côté comédie seulement, je dirais de loin Community pour les références à tout va mais Psych ne se rapproche d'aucune pour la comédie pure. Elle est unique dans son genre. Le pari était audacieux mais il a fonctionné. 

 

II] C'est peut-être une comédie mais j'enquête aussi

 

Il ne faut pas oublier que Shawn Spencer est avant tout un enfant surdoué éduqué par son père policier à repérer tous les détails qui l'entourent. Grâce à cet incroyable don il intègre la police de Santa Barbara comme consultant externe sur des enquêtes. Il utilise ses dons pour résoudre des mystères que seul lui peut remettre en ordre. Ce qui est le plus addictif dans cette série, c'est de se prendre au jeu et de vouloir trouver le responsable et le pourquoi du problème posé. Sur les 6 saisons passées, très peu d'histoire ont fait un flop. Toutes les pistes, toutes les situations sont uniques. Pas de quoi s'ennuyer en gros. 

 

psych cast

 

 

III] Psych c'est un postulat de départ simplissime mais le casting est infernale

 

Mon premier à priori sur la série est surement le même que la plupart des ignorants n'ayant pas essayé la série : "Encore un médium ?". Bref, on est des blaireaux. Shawn Spencer se fait passer pour un médium car il a en réalité un sens extrêment aiguisé des détails. Il a une fois menti à la police pour ne pas se faire arrêter et depuis il est devenu le "directeur en chef de la division médiumnique de la Police de Santa Barbara". Seul Burton connait son véritable secret. Shawn le présente comme son coéquipier capable de traduire ses "visions psychiques". A noter que la série se passe à Los Angeles mais est véritablement tournée au Canada.

Niveau histoire, il y a bien sûr une histoire d'amour. Shawn est amoureux de l'inspecteur Juliette O'Hara (dans la vraie vie ils sont en couple depuis la fin de la 1ère saison). Pas de nian-nian, pas d'épisode rempli d'amourette, juste quelques passages en milieux et fin de saison sur des rapprochements. Si je dois spoiler, je dirais qu'il faut attendre pas mal de saison avant une certaine concrétisation.

Pour ce qui est des autres seconds rôles, on se retrouve avec le père de Shawn qui porte des chemises hawaïennes qui piquent les yeux. La relation de Shawn avec son père est tendue mais souvent amusante. Dans les premières saisons, il donne toujours la clé à Shawn pour résoudre ses enquêtes.

Carlton Lassister est mon second rôle préféré. Ce mec c'est un peu l'équivalent de Casey dans Chuck : sa vie c'est son flingue, il vit de ses exploits, il a des goût douteux, il déteste Shawn qui le bat à chaque enquête (ou presque) et il a des répliques exceptionnelles. Je pense que les meilleures épisodes de la série sont tous ceux centrés sur ce personnage (le remake de Shinning est un pur bijoux).

On pourrait croire que Psych c'est un peu facile dit comme ça. FAUX ! Le casting ne s'arrête pas aux acteurs principaux. Loin de là, les producteurs ont fait appel à des pros. C'est simple, Psych est LA série qui utilise le mieux ses guests. Une petite liste de guest ? 

Lou Diamond Philips (cité dans la première saison comme un gars qui a trop la classe, il apparait tout un épisode en gars qui a trop classe dans la saison 2), William Shatner (Hooker, Captain Kirk... cité plusieurs fois avant d'apparaître dans la série), Peter Weller en méchant (Robocop), la moitié du cast de The Breakfast Club (dont les créateurs sont apparemment fan vu le nombre de références dans les textes), la plupart du cast des séries Stargate, Jason Priestley, George Takei, Kevin Sorbo ( HERCULES QUOI ! ), Jeff Fahey (Lost), Gary Cole, Jane Lynch, Ray Wise (en prêtre alors qu'il joue le Diable en même temp dans Reaper), Robert Patrick (le T-1000 !), Miguel Ferrer, Rachael Leigh Cook, Michael Hogan (putain de Cylon ils sont partout !), Freddie Prinze Jr, William Devane, Chi McBride, Nestor Carbonell (Lost), Curt Smith (chanteur de Tears for Fears, ils sont fans), The Miz, John Cena, Stacy Kiebler, Jon Gries (The Pretender, Lost), Tony Cox, Malcolm McDowell, Danny Glover (qui sort sa phrase fétiche), Michael Trucco (Cylon de merde), Tony Hale, John Rhys-Davies, Greg Grunberg, Rob Estes, Cybill Sheperd et bientot Christopher Lloyd... Et tellement d'autres.

La plupart des apparitions ont une relation "sujet de l'épisode / ancien rôle". Des fois on se retrouve avec un orgasme de fan. Les vainqueurs pour les guests snt sans conteste Ray Wise et William Shatner. Pas de grosse fortune promise, juste un bon moment dans une série qui sent bon la camaraderie.

 

IV] Psych c'est fait par des connaisseurs pour des connaisseurs

 

Chaque épisode est étudié. Chaque épisode est tourné de façon à rendre un hommage plus ou moins subtil à une série ou un film qui a marqué une époque. Quelques exemples pour la route :

  • Police Academy : Shawn et Gus doivent prendre des cours car ils ne sont pas assez disciplinés. On a le droit à une scène hilarante où Gus imite une mitraillette.
  • un épisode spécial Twin Peaks nommé "Dual Spires" où un bon nombre d'acteur de la série origine se retrouve. Le générique est complètement refait pour être un copier-coller de l'original. 
  • Un épisode complètement délire sur l'Exorciste, qui copie au plan prêt les scènes mythiques du film (la bande-son reprend les accords majeurs)
  • En vrac : Indiana Jones, les films de noël, les huit-clos, l'arme fatale, les films d'espionnage, Very Bad Trip (EX-CEL-LENT), le bachelor, Santa barbara et autres soaps...
 

La plupart des titres des épisodes sont de clin d'oeil assez frappant à l'histoire du petit ou grand écran. Il y a tellement de références que je pense qu'il est impossible de tout comprendre à chaque première vision. Il y a autant de connaissance et d'amour du 7ème art que dans Community à son plus haut niveau. 

Pour finir souvent lorsque l'épisode a un thème bien spécial, le générique est complètement rechanté pour coller à l'ambiance : 

 

"Plusieurs thèmes de Psych" 

 

V] Psych embarque un challenge : mais où est l'ananas ?

 

Regarder un épisode de Psych c'est un peu comme jouer à "Où est Charlie ?" avec une ananas sous toutes ses formes. A chaque épisode, un objet rappelant le fruit ou alors le fruit en lui-même apparait : une photo, un sac, une fiole de parfum, un bijou, un smoothie... Parfois facile à trouver, parfois impossible à capter au premier passage ni au deuxième. 

Pourquoi ce délire ? Tout simplement car James Roday, le héros de Psych, est arrivé sur une scène du premier épisode avec une ananas pour faire une blague (Pineapple). C'est devenu un gag et un jeu récurrent. Je me suis toujours demandé ce que les américains avaient avec ce fruit : le meilleur épisode de How I Met Your Mother est le Pineapple Accident où Ted se réveille à côté d'un ananas et Chuck a pour nom de code en cas de danger "Pineapple".

Vous pouvez toujours essayer d'être le plus rapide à la trouver : psychpineapple.com

 

VI] La version française de Psych est bien meilleure que l'originale

Psych duo

 

On arrive au chapitre où je commence à choquer les gens. Et oui j'ai enfin trouvé la série référence qui détruit le myth

du "faut regarder en VO c'est bien mieux" (Seul House m'avait donné cette impression car les voix sont identiques en anglais et en français). Ici la version française est bien meilleure que l'originale, oui je reprends avec insistance ce superbe titre de paragraphe. Pourquoi bien meilleure ? Plusieurs raisons mais la plus frappante c'est le rythme de l'épisode. Rien qu'au générique, on sent directement la différence. En français, la chanson est plus rapide, plus rythmée alors qu'en anglais elle parait comme une ballade. 

Quand Shawn parle en français, il s'exprime comme un enfant surexcité. Un gamin qui enchaîne les bêtises. Les expressions françaises, à ma grande surprise, bien plus parlantes que les métaphores anglaises. Lorsque Shawn appelle son père "papounet" il n'y aucun équivalent dans la version originale. Son élocution est plus claire, sa vitalité est contagieuse alors qu'en anglais il fait nounours tout gentil avec deux de tension. Le personnage n'est pas le même. 

Ce n'est pas seulement Shawn qui bénéficie d'un traitement de faveur mais tout le casting. Juliette est bien plus joyeuse (son surnom est plus sympathique : Juju au lieu de Jules). Lassister raconte bien plus de conneries, le père de Shawn s'énerve plus vite et surtout Gus est à des années lumières de sa version terne et originale.

Au passage les traductions sont géniales, les meilleures pour une série comique.

 

 

VII] Parce que tout ce qui touche à Burton Guster est hilarant

 

Je ne vois pas Gus comme étant le second rôle. Pour moi c'est Gus et Shawn, l'un ne va pas sans l'autre. Si la série est de qualité, c'est grâce à l'apport de Gus. Le potentiel comique de la série revient à 70% à Gus. Il est né avec une telle tête qu'il aurait eu tort de ne pas la montrer à tout le monde.

Ses mimiques, ses expressions, ses petits pas de danse, ses cris, son style quand il court, ses tactiques d'approches horribles, ses mouvements de lèvres de beau gosse le rendent incroyablement efficace. C'est de la pure caricature à chaque fois mais c'est tellement naturel que l'on ne peut s'empêcher de penser qu'il est réellement comme ça. J'aurai tellement envie de voir les tournages de cette série, ça doit être du pur bonheur.

Dernière anecdote : lors d'une nouvelle rencontre avec de nouveau personnage, Shawn s'amuse à donner à Gus des surnoms toujours en relation avec la situation du moment. Certains sont très recherchés et d'autres totalement pourris, mais c'est toujours la réaction de Gusbuster (pour l'épisode où ils chassent les fantômes) qui est délirante.

 

J'aurai pu trouver facilement plus que sept bonnes raisons mais je préfère que vous vous fassiez votre propre opinion. C'est une série à regarder tout seul ou accompagné, à bouffer ou à apprécier. Une fois que l'on est dedans, c'est dur de passer à autre chose.

Elle n'est plus diffusée sur la TNT (et heureusement car je me suis fais spoiler la fin de la saison 6 alors que l'épisode de la veille était un de la saison 2...). TF1 avait commencé à la diffuser mais elle l'a très vite retirée de l'antenne car elle n'attirait pas assez de gens... Tristesse. 

 

hypnotoad

"Regardez Psych !"

 

 

En bonus l'une de mes scènes préférées, un concours de chant arbitré par le fantastique et surtout talentueux Tim Curry (vous savez le transexuel du Rocky Horror Picture Show, oui rien que ça) : 

 

 

 

Bonus bis :

"La meilleure feinte toutes séries confondues"

 


comments powered by Disqus
Publié le Lundi 11 Mars 2013 à 23:27