Le Tool-Assisted SpeedRun

Le Tool-Assisted SpeedRun

Des jeux finis à 100 à l'heure, le perfectionnisme dans sa forme la plus pure, des glitches dans tous les sens, c'est quoi ce truc ? Ce truc, c'est le Tool-Assisted SpeedRun !

Mais c'est quoi le Tool-Assis-machin-chose ?

Pour bien vous expliquer ce qu'est cette chose, décomposons le terme.

Un "Run" c'est tout simplement le fait de finir un jeu vidéo d'une traite.

Un "SpeedRun", c'est le finir le plus vite possible. De nombreux joueurs tentent en permanence de battre des records sur leurs jeux favoris manette en main…mais ce n'est pas ce qui nous intéresse ici.

Le rajout du terme "Tool-Assisted" indique l'utilisation d'un émulateur qui va permettre au joueur de programmer l'activation de ses touches par avance.

Le Tool-Assisted SpeedRun (TAS), c'est simplement la recherche du plus court temps possible pour finir un jeu, et le faire faire par un ordinateur. Tout est permis : utilisations de bug, raccourcis, combinaisons impossibles à faire manette en main, etc… Du moment que c'est amusant à regarder et qu'on cherche à faire le meilleurs temps, no problem !

Ces passionnés ont le souci du détail, car une amélioration d'un run de deux secondes sur certains jeux est considéré comme énorme.

 

C'est bien beau tout ça, mais comment ça marche ?

En fait, lors d'un TAS, le TASer (celui qui fait les TAS. Vous suivez toujours ?) va décrypter les valeurs des variables prises par le jeu et en déduire leur fonction. Par exemple, si lorsque le personnage saute, une variable augmente puis diminue, le TASer va en déduire qu'il s'agit de la hauteur du personnage.

Ram Tool Assisted "Un exemple d'utilitaire pour explorer la RAM"


Bref, tout commence donc par un travail très minutieux d'analyse.

Grâce à cela il va pouvoir comprendre comment le jeu a été programmé et à partir de ça, chercher des bugs ou glitches (http://fr.wikipedia.org/wiki/Glitch) et tenter de maximiser la vitesse de son personnage ou de sauter des quêtes, missions ou autres.

Le TASer programme alors les séquences de touches à appuyer, et ceci frame par frame (une image générée par le jeu)

 

"Ah ouais, ils se donnent beaucoup de mal…mais ça sert à quoi au juste ?"

Ben je vous répondrais bien "à rien". Mais ce qu'il faut voir là, c'est la même chose que pour tout sport : le dépassement de soi et des records. Parce que la devise d'un TASer c'est "on peut toujours faire mieux". Si un TASer peut améliorer la durée de son run de 0.1 seconde, il le fera.

 

Communauté

Maintenant que vous vous rendez compte de l'énorme travail que c'est, vous devez vous douter que les malades qui font ça ne travaillent pas seuls. En effet, les TAS sont souvent faits par petits bouts qui sont ensuite reliés ensemble.

Vous pouvez imaginer qu'on a une grande partition de musique, et qu'un compositeur se dise : "Tiens, ce petit bout là ne sonne pas très bien…je vais changer deux trois notes pour que ce soit mieux sans toucher au reste". Sauf qu'ici, il peut y avoir trois ou quatre TASers sur un même TAS.

Le TAS n'est encore pas très connu…sûrement parce qu'on prend ceux qui s'adonnent à ce loisir pour des fous ? Mais quelques émissions qui commentent et expliquent certains TAS voient le jour.

J'aimerais ainsi vous parler du binôme CoeurDeVandale – RealMyope qui a créé il y a quelques temps de cela l'émission 88mph qui parle exclusivement de Tool-Assisted SpeedRun.

 

"CoeurDeVandale et RealMyope, les deux présentateurs de 88mph puis de SpeedGame"


Récemment, ils ont mis fin à cette émission mais ont fondé un nouveau concept : SpeedGame. Cette émission, disponible tous les samedis, mêle à la fois du TAS et du SpeedRun.

En effet, on peut distinguer ces deux communautés. Leur but est le même : aller le plus vite possible, mais les moyens divergent.

Petite anecdote : les Speedrunners ont tendance à qualifier leurs homologues TASer de tricheurs. Mais cela relève plutôt de l'incompréhension de la discipline qu'est le TAS que d'autre chose. Il ne s'agit en effet pas de triche dans le sens où le TASer ne joue pas en direct. Il programme ses actions en avance, puis les exécute en lançant la "partition".

 

Bon et ça ressemble à quoi tout ça ?

Des exemples ?

OK. Vous prenez combien de temps pour finir Super Mario 64 ? En TAS il est fini en exactement 5 minutes, 2 secondes et 25 centièmes et avec 0 étoiles (pas besoin !). Ceci est le record actuel, cependant je vous invite à regarder cette vidéo qui présente un record un peu plus ancien : 5 minutes et 4 secondes, soit 2 de plus.

 


Mario 64 en 05:04 / Zelda Oot en 56:54 Part 3... par RealMyope

 

Vous avez aussi Sonic 2 sur Megadrive/Genesis fini en 17 minutes 58s.

 

Allez, un petit dernier pour la route : Pokemon Jaune en 1 minute 27 secondes. Bon OK, là on fait abusément bugger le jeu. Mais ça vaut le détour tout de même !

 


Pokemon Jaune en 01:27/ Golden Eye en 30:42... par RealMyope

 

Variantes

Le TAS c'est bien sûr aller le plus vite possible pour finir un jeu, mais des fois, pour donner du challenge, on se donne des objectifs. Il existe par exemple des run "100%" qui consistent à finir un jeu à fond et le plus vite possible. L'inverse est aussi vrai : un des objectifs peut aussi être le plus bas niveau de complétion d'un jeu, en le terminant toujours le plus vite possible. La série des Metroid est très TASée avec cet objectif.

---------

                Bref, j'espère bien vous avoir fait découvrir cette chose épatante qu'est le Tool-Assisted SpeedRun. Si vous voulez en savoir plus, je vous invite à regarder l'émission SpeedGame que vous trouverez ici http://www.nesblog.com/NESBlog/?cat=80 et dont chaque nouveau numéro est disponible le samedi.


comments powered by Disqus
Publié le Samedi 02 Juin 2012 à 19:05