Focus sur Glee

Focus sur Glee

Glee phénomène de la saison 2009/2010 n'a pas encore eu son heure de gloire sur Série-All. C'est une série phare du network américain et maintenant français. Ceci vous aidera à comprendre les conversations de vos copines et autres fans de Glee.

Contexte : Article écrit pour Serie-All il y a un an.


Serie-All manque cruellement de Glee, c'est maintenant chose faite ! Vous pouvez maintenant vous exprimer comme bon vous semble sur cette série qui divise les gens. Nous allons, MaxouHBK29 et moi Aureylien, vous expliquer pourquoi Glee est une série à voir et surtout comment l'apprécier.  


Pourquoi les êtres humains aiment Glee ?

niceLes réponses sont simples mais il faut soit avoir l’esprit ouvert soit poser le cerveau. Glee est avant tout un pur divertissement. Le genre de divertissement qui dure 40 minutes pas pour  te prendre la tête, le genre qui est stéréotypé à mort, complètement assumé, le genre qui te chante des chansons ultra-connues et qui les chantent bien. Glee peut paraître à première vue une série banale, qui prend place dans une université commune, avec d’un  côté les gens cools et de l’autres les bons bizuths de la chorale. C’est là où la plupart des personnes lâchent. La plupart attendaient un spectacle avec des personnages qui sortent de l’ordinaire mais Glee réussi à fait le pari de jouer sur tous les stéréotypes connus : gay fashion martyrisé, cheerleader très bête très chienne/prude très belle, footballeur américain chanteur sous la douche, chanteuse exceptionnelle juive égoïste, fille black bien portante, chinoise un peu gothique, bad boy avec une crête, conseillère psychologique vierge et toute fragile…

Qui n'a jamais eu le blues du businessman ? Qui n'a jamais voulu être chanteur et avoir tout plein de fans et groupies prêts à faire n'importe quoi une fois dans votre loge ?
Personnellement, j'aurai aimé passer de bête de foire à bête de scène. Dans Glee, les personnages s'efforcent de sortir de l'anonymat, de ne plus prendre de granité (bien gras bien dégueulasse) en pleine tête. C'est avant tout avec leur passion du chant qu'ils veulent se transformer. C'est le message le plus important que veut transmettre la série (et que l'on comprend direct dans le pilot) : vivre de sa passion qu'importe les sacrifices.

L’attrait de Glee vient aussi des morales de chaque épisode. Ils n’ont pas peur de parler de choses sérieuses, comme le sexe ou la perte d’un être cher ou encore l’exclusion. Chaque thème est présenté sous différents points de vue, il n’y en a pas un meilleur que l’autre et on se retrouve forcément dans un. Les expériences traversées sont nombreuses et contemporaines. Chaque jeune se retrouvera forcément dans un des personnages, sachant qu'il y a plus de losers que de winner dans la vie, l'audimat sera toujours au beau fixe.

 

Les Tounes ! (par MaxouHBK29)                        

Quel intérêt de faire un Focus sur Glee si on ne glisse pas un mot sur les chansons...

ca danse

"Oui, ça chante et ça danse dans Glee !"

 

Car oui, et c'est un des grand intérêt de la série, ici la musique est omniprésente avec au moins 3 ou 4 chansons par épisode toutes interprétées par les acteurs de la série et quelques guests.

Dans les épisodes de Glee, les chansons arrivent de différentes façons. Les chansons sont souvent choisies pour accompagner l'histoire, ce qui est le cas de la plupart des choix de chansons.
On pourra noter :

  • "Sweet Caroline" 1-08 Mash up,
  • "Dancing with myself"  1-09 Wheels,
  • "Losing my religion" 2-03 Grilled Cheesus etc...

Mais certains épisodes à thèmes préconisent un focus (ah l'introspection du focus dans le focus ouuuhhh ) sur un artiste ou un thème de chanson :

  • "The power of Madonna" 1-15 entièrement centrée sur des chansons de Madonna ,
  • "Britney/Brittany" 2-02 autour de Britney Spears,
  • "Hell-O" 1-14 d'où les titres des chansons contiennent le mot Hell ou Hello .

Ce que je retiens des chansons de Glee pour le moment (ceci reste très subjectif, chacun retiendra les chansons qu'il veut):

  • "Don't Stop Believing" (Journey), la chanson phare de la saison 1, reprise dans une version très sympa (01-01 et plusieurs fois tout au long de la saison),
  • "Sweet Caroline" (Neil Diamond), la redécouverte de cette chanson a été vraiment une bonne chose pour mes oreilles (01-08),
  • "Papa don't preach" (Madonna), je ne suis pas du tout fan de Madonna mais cette version à la guitare sèche envoie le steak Charral tout comme celle qui la chante dans l'épisode (1-11),
  • Dream On (Aerosmith) : Parce que Neil Patrick Harris ( 1-19),
  • Beth (Kiss) : Ok je suis un gros fan de Kiss et alors ? (1-20),
  • Over The Rainbow ( Judy Garland ou Israel Kamakawiwo pour ceux qui ne connaissent que sa version au ukulele) : Elle cloture la saison 1 de la plus belle des manières (1-22),
  • Toxic (Britney Spears) : Excellente à voir (2-02),
  • The Rocky Horror Glee Show : un épisode centré sur le Rocky Horror Show, je dis oui tout de suite et je garde toutes les chansons ,un bon moyen de découvrir ou redécouvrir cette comédie musicale déjantée (2-05),
  • Hey Soul Sister ( Train): Juste parce que l'idée de chanter  la partie Ukulele par une chorale est énorme (2-09),
  • Umbrella/ Singin' in the rain ( Rihanna/Gene Kelly) : Déroutant à la première écoute puis on commence à apprécier ensuite.. Dans le même moule , on pourrait quelques autres mixes , notamment l'épisode spécial mix de la saison 1 . 

paltrow

" Un parapluie jaune ? Serait ce Mother ? Cherche plus Ted ,on a trouvé ta femme ! "


Et qui dit musique dans Glee , dit aussi Guest ( et ça va continuer vu l'attrait des "stars" à vouloir participer à cette série...) . Et en guest , quelques uns sont déjà passés : Kristin Chenoweth, Olivia Newton-John, Neil Patrick Harris, Josh Groban,Britney Spears ou encore Gwyneth Paltrow.

Que retenir de ces guests ? Entre les auto-parodies de Groban et Newton-John en affreux du showbiz , la toute petite implication de Brintey Spears , je choisis de garder l'episode "Dream On" et le duo entre Neil Patrick Harris et Matthew Morrisson sur la chanson éponyme d'Aerosmith .

Mon top of the top of the fantasme de Glee reste Gwyneth Paltrow dans "The Substitute" ( 2-07), magnifique en guest, magnifique tout court et elle va revenir pour le plus grand plaisir des oreilles et des yeux !

nph

"Casser la voiiiiiiiiiiiiiiiiiiix !"

 

La chorale et les choristes intérimaires :

Parmi les personnages principaux, il y en a un qui s'il voulait, il pourrait tenir Glee à bout de bras. Par il, je veux dire Elle : Sue, la coach des pompoms girl complètement barjo. Son passe-temps favori ? Pourrir la vie du Glee Club. Elle est en confrontation directe avec la "New Directions" pour le budget que l'école alloue aux différentes activités. Au passage, elle n'aime pas non plus Schuester (le prof de chant) ni les chorales. Son personnage est très atypique, je m'explique :

  • Elle trouvera toujours des solutions venues de nul part pour pourrir tout le monde. Elle est d'une froideur et d'une méchanceté qui pourrait faire naître l'idée qu'elle est l'enfant caché de  monsieur Burns des Simpson.
  • Elle permet la vision d'une autre point de vue des situations qui se déroulent, tantôt elle sera très conservatrice et tantôt elle sera le personnage auquel on a envie de s'accrocher (cf les scènes avec sa soeur).
  • Jane Lynch est une actrice que l'on peut considérer motivée à 110% dans son métier. Ce n'est pas étonnant qu'elle gagne facilement des trophées pour le meilleur second rôle.

Le personnage de Sue est vitale pour la série et pour nous, elle apporte l'humour ou de la vraie sensibilité dans ses scènes.

Les personnages ont énormément changé et évolué depuis le pilot. Leur jeu d'acteur s'améliore au cours des saisons. Beaucoup sont des stéréotypes mais j'ai rarement vu une réunion de stéréotypes aussi bien marché. Les personnages de second rôle poussent la chansonnette lors d'occasions exceptionnelles, et on découvre parfois des talents cachées.

perso

 

Une conclusion c'est plus marrant, c'est moins désespérant, en chantant

(air connu que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaître)

Glee est avant tout un divertissement, très loin d'une certaine série espagnole musicale (nous tairons son nom). Il ne faut pas la voir autrement, il faut juste poser le cerveau et apprécier le bon choix dans les musiques et certaines interprétations qui méritent notre respect. Je ne vais pas vous énumérer le nombre incalculable (j'ai la flemme de compter) de récompenses que la série a reçu, mais aller faire un tour ICI pour vous montrer que la série, malgré ce que l'on peut entendre de la part de jaloux/rageux (CAD c'est pour toi), Glee est un show qui se donne les moyens.

Bien sûr comme tout show musical, il y a les produits dérivés et les tournées qui vont avec. Je ne suis pas fan à ce point là mais cela ne me dérangerait aucunement d'assister à un de leur concert.

Pour finir Glee a osé l'année dernière, ces dernier temps avec un peu de courage et un peu de talent, on s'en sort facilement, c'est un exemple américain (car les anglais ont des balls tout le temps) à suivre.

Je demande officiellement aux BOSSs de pouvoir faire les critiques de Glee (assisté de mon fidèle partenaire MaxouHBK29).

glee

 

P.S. : Article (connu sous le nom de "Projet Ninja" !)  écrit par MaxouHBK29 et Aureylien, publié avec l'accord de CAD (c'est beau de faire parti d'une communauté aussi ouverte).

P.S.2: Pour tout ceux (CAD oui c'est encore pour toi...) qui n'aiment pas Glee et qui le méprisent pour d'obscures raisons, ceci est pour vous :

bill murray

Source : Focus Glee sur Serie-All

 


comments powered by Disqus
Publié le Jeudi 10 Mai 2012 à 19:14