Caravan Palace

Caravan Palace

Caravan Palace est un groupe français d'electroswing/jazz manouche qui a commencé à se faire connaître dans les années 2008 avec leur premier album Caravan Palace (et oui ça fait forcément dans l'original des musiciens).

Je suis tombé amoureux de ce groupe grâce à mon ancienne coloc. Vivant la musique à fond pendant 2ans, on a découvert l'un et l'autre de nouveaux groupes. Un des premiers qui est sorti du lot c'est Caravan Palace, qui lui collait si bien à la peau (Beaux Arts Forever).

 

Electroswing/jazz manouche kezako ?

Aucune idée de comment le groupe s'est constitué mais ce que je sais c'est la composition :

  • Arnaud Vial : guitare, programmation, synthétiseur, chœur
  • Charles Delaporte : contrebasse, synthétiseur, programmation, chœur
  • Hugues Payen : violon, programmation, scat, synthétiseur, chant, chœur
  • Antoine Toustou : machines, synthétiseur, trombone, chant, chœur
  • Zoé Colotis : chant
  • Camille Chapellière : clarinette, chœur
  • Paul-Marie Barbier : vibraphone, percussions, chœur

Leur crénau c'est l'électroswing / jazz manouche. Le rythme rappelle forcément le jazz en général mais le succès du groupe vient surtout de leur capacité à transformer ses accords d'origines en une sorte de mélodies electroniques survoltés. Les guitares et le violon amènent la touche "Manouche" aux musiques. On jubile lorsque l'on entend les premiers accords de chaque chanson. Ce n'est pas un groupe que l'on écoute pour s'aider à déprimer encore plus sur le sort de son équipe de foot préférée.

 

"Jolie Coquine"


Les Albums et Concerts :

A mon avis si vous voulez commencer par un album, prenez le premier "Caravan Palace". Ce premier album est une pure merveille, le genre d'OVNI qui n'arrive que trop peu souvent. L'album enchaîne des musiques rythmées avec quelques interludes plus lentes pour que nos oreilles respirent et se reposent. Chaque musique met un peu plus la pression sur la suivante pour qu'elle soit meilleure. 

J'écoute cette album dès que je veux me donner la pêche, je le sors. Dès que je sors de révision, je l'écoute. Dès que je veux mettre l'ambiance lors d'un apéro festif, je lance le lecteur. Dès que je dois m'accoupler je mets Barry White (faut pas déconner non plus). Toutes les musiques sont frénétiques et touchent le plus de monde possible. Il ne faut pas tomber dans la facilité de l'écoute et catégoriser ce groupe d'électro, cela serait une grosse erreur. Plus on écoute ce cd, plus on l'apprécie. 

 

"Suzy"

 

Le second opus "Panic" m'a beaucoup moins ravi. Je l'ai trouvé trop facile dans le sens où ils ne se sont pas renouvelés en 4ans. Oui parce que nous avons attendu 4ans pour avoir un nouvel album entre temps, il y a bien eu une année de concerts et festivals mais pendant 2ans nous sommes restés sur notre faim. 

Comme je disais ce manque de renouvellement n'est pas un point positif. J'ai vraiment cru qu'ils allaient nous pondre quelque chose de moins poussif. Je me demande même si des anciennes mélodies ne se retrouveraient pas de A à Z dans certaines pistes (je mène l'enquête).

Attention l'album n'est pas mauvais au contraire en concert les chansons risquent de bien s'en sortir. On y entend de grandes musiques beaucoup plus typées electro que le premier. De plus, j'ai senti le rythme bien monotone de chanson en chanson. On dirait qu'on écoute la même piste tout au long de l'album. Bien sûr il y en a quelques unes qui sortent du lot (cf le chapitre d'après). Cet album restera juste un album pour de la musique de fond en soirée tranquille entre potes.

 

 

"Rock It For Me"

 

Enfin j'ai pu assister à un de leur concert (à Eysine). Première chose frappante c'est la composition du public : 60% d'ado de moins de 18ans... J'aurai jamais cru. Beaucoup de gens de type "Roots" (coucou les copains !) ça c'est normal aussi, il ne faut pas se cacher, certains types de musique attirent certains types de population. La première partie était sympa et amenait bien le speactacle principal (impossible de me rappeler de leur nom, ça fait un petit moment).

Le concert commence enfin après un petit retard. Ca commence fort avec plus de basses que de son. On se dit que c'est pour mettre l'ambiance donc ca va au début. Sur scène seulement le DJ. Puis s'en est suivi les musiciens qui ont enchaînés sur une chanson que je n'arrivai pas à identifier... Je vous jure que c'est très génant pour un fan. Malheureusement j'ai compris le subterfuge que trop tard : il manquait la voix principale. Quand tous les fans ont percuté, il s'est ressenti un sentiment de petite rage dans le public. Quand à la troisième chanson la chanteuse est apparue, un soulagement s'est fait sentir. Le problème, car il y en avait un majeur : la chanteuse n'a pas du tout la même voix ce soir là que dans les albums ni la même motivation. Je vous avoue que cela a fait vraiment tâche. De plus, on a compris tout le long du concert que la chanteuse dérangeait énormément les musiciens. C'est simple les seules musiques qui se transcendaient ce sont celles où les musiciens étaient libres et la chanteuse absente. C'était fort dommage.

L'autre point noir de la soirée c'est le ni merde ni merci de la chanteuse. Elle est juste venue gagner sa soupe. Associé à cela la très courte longueur du concert : à peine 50minutes. La moitié des musiques interprétées et aucun renouvellement. C'était limite l'album qu'on nous présentait à la note prêt (sauf les 5 minutes de fin où le DJ s'est lâché sur une seule chanson). On aurait été en festival je dirai rien car il n'y a pas forcément le temps mais là ils auraient pu faire un effort... J'irai les revoir s'ils repassent par chez moi mais je ne me déplacerai pas du tout hors de mon département pour spécialement aller les voir.


"Brotherswing en concert" 

 

Mes chansons préférées : 

 

 Caravan Palace (2008) : Caravan Palace

  • Star Scat
  • Bambou
  • Dragons
  • La Caravane

 

Panic (2012) : Panic Caravan Palace

  • The Dirty Side Of The Street
  • Rock It For Me

 

Je conseille fortement ce groupe malgré quelques petits accros ici et là.

 

P.S.: Merci à Max pour cette soirée. Tu me dois toujours une poignée de porte et un grand merci pour avoir supporter tes blagues bidons sur le DJ...


comments powered by Disqus
Publié le Dimanche 13 Mai 2012 à 20:50